Via Ferrata près de Montpellier | Le fabuleux Parcours du Thaurac

Entre escalade et accrobranche, la via ferrata attire de plus en plus de sportifs. Une activité parfaite pour vivre des sensations fortes tout en profitant d’un panorama fabuleux ! Dans l’Hérault, la via ferrata du Thaurac séduit grimpeurs et ferratistes. Ce parcours alterne grottes, escalade sur la falaise et vue imprenable sur le pic Saint-Loup et la vallée de l’Hérault. Point fort de l’activité ? Un saut pendulaire dans la Baume du Soleil ! Découvrez le programme de cette via ferrata près de Montpellier.

Qu’est-ce que la via ferrata ?

Présentation d’une activité de plein air à flanc de montagne

Entre escalade et accrobranche, la via ferrata est une randonnée verticale. Le nom de cette activité de plein air signifie littéralement « chemin ferré » en italien. Les grimpeurs arpentent les parois rocheuses, équipées de barreaux métalliques, câbles et autres aides à l’escalade. Comme pour l’accrobranche, on traverse plusieurs obstacles ludiques tels que des ponts de singe, tyroliennes ou passerelles.

Grâce à ces équipements sécurisants, la via ferrata est bien plus accessible que l’escalade. Barreaux et échelons métalliques aident le grimpeur à arpenter la montagne tandis que les ponts et passerelles permettent d’évoluer de paroi en paroi. Des rappels permettent parfois de descendre explorer des grottes naturelles tout en défiant sa peur du vide.

L’histoire insolite de la via ferrata

La via ferrata : voilà une activité aux origines pour le moins insolites ! Ce sport à flanc de montagne est apparu lors de la Première Guerre mondiale. À cette période, les Italiens ont commencé à utiliser la via ferrata pour se déplacer dans les montagnes, surprendre l’ennemi et atteindre des lieux difficiles d’accès.

Bien après le conflit, les installations décoraient toujours les falaises. Les sportifs amateurs ont commencé à les utiliser pour grimper et explorer les montagnes. Plus accessible que l’escalade, mais menant à des paysages tout aussi époustouflants, la via ferrata s’est rapidement répandue. Différents types d’obstacles ont été ajoutés pour rendre l’activité ludique, malgré le contexte de départ. La discipline sportive a gagné la France dans les années 90. Aujourd’hui, plus d’une centaine de parcours jalonnent l’Hexagone.

Le matériel des ferratistes

Pour pratiquer la via ferrata dans l’Hérault en toute sécurité, il convient de s’équiper :

  • d’un casque ;
  • d’un baudrier ;
  • de longes terminées par des mousquetons, permettant de s’accrocher à la ligne de vie ;
  • d’un descendeur, pour s’élancer sur les tyroliennes.

L’attirail peut être complété par une lampe frontale pour les passages en souterrain.

Évidemment, le ferratiste se munit de chaussures fermées et de vêtements de sport pour grimper la montagne confortablement.

Description de la via ferrata du Thaurac, près de Montpellier

La via ferrata près de Montpellier surplombe les gorges de l’Hérault. Un parcours hors du commun, entre cavités naturelles, petites grottes et escalade à flanc de falaise. Équipée par le Bureau des Moniteurs de l’Hérault, cette via ferrata propose des ateliers variés et ludiques.

Une via ferrata dans l’Hérault en trois parties

Le parcours du Thaurac se divise en trois parties, toutes plus originales les unes que les autres.

Vous commencez par un passage souterrain, frais et humide. Vous traversez la grotte en passant d’une paroi à l’autre grâce à des barreaux métalliques plantés dans la roche. Vous débouchez sur un rappel en fil d’araignée, surplombant l’eau clapotante de l’Hérault. Vous escaladez ensuite deux cheminées verticales, pour atteindre une grotte perchée et, tout en haut, une tyrolienne.
Sur 35 m, vous glissez à pleine vitesse vers les montagnes au loin. Une courte randonnée dans la fraicheur des sous-bois vous permet d’admirer plusieurs panoramas sur le Massif du Thaurac. Le pic Saint-Loup et le mont Aigoual se dressent devant vous, défiant la gravité. Encore quelques mètres… Vous voilà arrivé aux portes de la Baume du Soleil. La grande grotte vous mène à un petit balcon naturel. Que faire ? Sauter, évidemment ! Vous attrapez la corde, et vous élancez à corps perdu dans cette immense balançoire de 30 m de hauteur. Vous oscillez entre les deux parois calcaires, surplombant un paysage fabuleux, façonné par les eaux.

Une dernière descente et vous atteignez finalement le fond de la grotte, éclairé par quelques rayons de soleil qui se glissent dans la cavité. Vous évoluez entre les parois souterraines, alternant différents obstacles ludiques et sportifs. Vous arpentez une dernière falaise. Puis vous grimpez, la tête pleine de souvenirs, le corps engourdi par l’adrénaline, pour terminer cet itinéraire de via ferrata.

Les particularités de cette via ferrata, à la frontière du Gard et de l’Hérault

Ce parcours au cœur des montagnes alterne cavités naturelles, grottes sombres et panoramas sublimes sur les montagnes et l’Hérault. La falaise est exposée au soleil l’après-midi. Le passage dans les souterrains permet alors de se rafraîchir, tout en s’émerveillant du décor.

La via ferrata du Thaurac se distingue par une alternance d’obstacles naturels, d’escalade sur les reliefs de la roche et d’ateliers ludiques inspirés de l’accrobranche. Un parcours original qui ne laisse aucune place à la monotonie ! En toile de fond, le panorama s’étend sur Saint-Bauzille de Putois, Ganges et la vallée de l’Hérault.

En 4 h, vous vivez un condensé d’expériences montagnardes, au-dessus des gorges de l’Hérault et au plus près des falaises de calcaire. Voilà une via ferrata incontournable dans le Languedoc, bien connue des amateurs d’activités en plein air.

Jeune fille sur la Via Ferrata du Thaurac

Les gorges de l’Hérault éclairées par le soleil couchant

Pour une sortie encore plus époustouflante, le Bureau des Moniteurs vous propose une via ferrata en fin de journée. Admirez le soleil se coucher sur les falaises et sa lumière se refléter dans la rivière en contrebas. Cerise sur le gâteau : nous sommes le seul organisme à proposer cet horaire. Loin de l’affluence des touristes, vous êtes libres de savourer les paysages à votre rythme !

7 raisons de faire la via ferrata de Montpellier

  1. Vivre des sensations fortes en arpentant les falaises de Thaurac ou en s’élançant dans un saut pendulaire haut de 30 m.
  2. Un concentré d’activités ludiques et variées : passages souterrains, escalade à flanc de falaise, tyrolienne, rappel, vires aériennes, etc.
  3. Une vue fabuleuse sur les gorges de l’Hérault, le pic Saint-Loup et le Mont Aigoual.
  4. Un passage rafraîchissant et original par les cavités creusées dans le calcaire.
  5. Une option en soirée pour admirer le coucher de soleil sur le massif, loin des heures d’affluence.
  6. Un emplacement idéal pour cette via ferrata près de Montpellier, à la frontière du Gard et de l’Hérault.
  7. Une demi-journée pour explorer de fond en comble le massif du Thaurac.

En bref, la via ferrata du Thaurac alterne pics d’adrénaline, paysages fabuleux et activités ludiques. À la clé : une demi-journée mémorable au pied des Cévennes ! RDV sur notre site pour les informations pratiques.

Description du Massif du Thaurac, dans l’Hérault

À la frontière de l’Hérault et du Gard, aux portes du parc national des Cévennes, le massif du Thaurac élève ses reliefs calcaires. Un paysage parfait pour les amoureux de nature. La chaine de montagnes est traversée par l’Hérault, dont l’eau creuse au fil des années vallées, gorges et canyons. Les sommets triangulaires contrastent avec les profondes cavités.

Les falaises du Thaurac se dressent à 500 m d’altitude au-dessus du fleuve. Leurs flancs à pic défient ferratistes et grimpeurs. Les passionnés de nature découvrent joyeusement la flore nichée dans la grotte des Demoiselles, tandis que les spéléologues y observent plutôt la forme des roches. Plus de 210 cavités creusent le massif tel un gruyère, pour le plus grand plaisir des amateurs de géologie.

Le massif du Thaurac mettra tous ces scientifiques d’accord : le panorama y est époustouflant. Une énorme masse calcaire s’étend, fracturée et karstifiée par les eaux agitées de l’Hérault. La garrigue et les chênes verts recouvrent la roche d’un manteau vert, nourri par les doux rayons du soleil. Un panorama à ne pas manquer, des premières lueurs de l’aube aux trainées orangées du crépuscule.

Vue sur l'Hérault depuis la via ferrata du Thaurac

À découvrir autour de la via ferrata du Thaurac

À proximité de la via ferrata de Montpellier, le Languedoc offre de nombreuses activités en pleine nature.

Dans le massif du Thaurac, deux grottes font beaucoup parler d’elles. La Grotte des Demoiselles fascine par ses nombreuses salles et son tunnel, long de 150 m. Tel un jardin d’Eden, la cavité sert de refuge à des plantes semi-exotiques et de petits oiseaux. L’Aven des Lauriers attire les amateurs d’aventure. Ils s’y rendent pour explorer son immense cheminée et son réseau de galeries souterraines.

Véritable paradis des grimpeurs et randonneurs, le massif du Thaurac dispose de nombreux itinéraires d’escalade et de marche.

Un peu plus loin, le parc national des Cévennes émerveille les passionnés de nature. Sa biodiversité généreuse s’explore selon les principes de l’éco tourisme.

Plus bas, la petite cité médiévale de Saint-Guilhem-le-Désert offre une parenthèse hors du temps. Au rythme des pèlerins du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, arpentez les ruelles de pierres ou dirigez-vous vers les itinéraires de randonnées aux alentours.

Enfin, les plages de Montpellier vous permettent de vous rafraichir après tant d’activités sportives !

Vue sur la vallée depuis le sommet des falaises du Thaurac

D’autres via ferrata dans l’Hérault ?

Le parcours du Thaurac est la seule via ferrata d’Hérault (et certainement la plus belle du Languedoc !). On trouve deux petites via ferrata dans le Gard, moins impressionnantes tout de même.
L’itinéraire de Collias offre une vue magnifique sur les gorges du Cardon.
La via ferrata du Vidourle, dans le Gard vous permet de prendre de la hauteur dans un décor à mi-chemin entre les Cévennes et la Camargue.

Plus loin, au cœur des Cévennes, un cours d’eau encaissé offre la possibilité de faire du canyoning ou de la randonnée verticale : les gorges du Tapoul.

Pour plus de choix, il faudra vous rendre dans l’Aveyron ou la Lozère. Mais pourquoi aller si loin quand l’Hérault nous propose tant de merveilles ? Canyoning, escalade, spéléologie, accrobranche… Découvrez toutes nos activités de plein air sur le site du Bureau des Moniteurs de l’Hérault.

Une homme au bord de l'eau sur la Via Ferrata du Vidourle